Stage de code accéléré

Comme les préparations habituelles aux examens du code de la route, les candidats abordent tous les thèmes liés à la réglementation et à la sécurité routière. Il s’adresse aussi bien aux jeunes apprentis conducteurs motivés et disponibles, qu’aux personnes avec un permis invalidé ou annulé. Le principal avantage des stages de code accéléré est de pouvoir concentrer le maximum d’heures sur une période très courte. De plus, les séances d’apprentissage et d’entraînement étant concentrées, le candidat assimile plus facilement et n’oublie pas les connaissances abordées. Ceux-ci, d’une durée de 3 jours, ont lieu durant les vacances scolaires.

Pour se présenter à un stage de code accéléré, il faut :

  • Avoir au moins 16 ans pour l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) , le permis A1 et B1.
  • Avoir au moins 17 ans pour le permis B et A2.