Stage de récupération de points

Un stage de récupération de points dure 14 heures, réparties sur deux journées consécutives. Basé sur l’échange et les interactions entre les intervenants et les participants, celui-ci aborde les facteurs généraux de l’insécurité routière, la vitesse, la fatigue, la drogue, etc. Les stagiaires sont également incités à réagir à des situations, souvent rencontrées au quotidien.

A l’issue du stage, le stagiaire reçoit une attestation de fin de stage qui valide sa participation et il récupère ainsi, dès le lendemain, 4 points sur son permis de conduire.

 

Pour effectuer un stage de récupération de points, le futur stagiaire doit :

  • Avoir perdu des points à la date du stage.
  • Disposer, au minimum, d’un point sur son permis de conduire à la date du stage.
  • Ne pas avoir effectuer d’autre stage dans un délai d’1 an.